quarta-feira, 2 de dezembro de 2015

ARTE, 23h10. «Le Roman de Renart» (1928). Le premier film d'animation du cinéma .

09/06/1995 à 05h33

SKORECKI Louis

Avant d'arriver en France en 1919, Ladislav Starewitch a déjà réalisé en Russie d'étonnants films d'animation. Pour le Roman de Renart, il mettra dix ans à composer image par image ce qui deviendra le premier long métrage de marionnettes animées de l'histoire du cinéma. Terminé en 1928, le film ne trouve pas de distributeur. Il faudra attendre 1936 en Allemagne et 1939 en France pour qu'il sorte en salles. On lui a ajouté de savoureux dialogues signés Jean Nohain et une musique de Vincent Scotto qui en font un beau film parlant.

C'est un singe grimaçant qui mène la danse et raconte l'histoire (avec la voix vive de Claude Dauphin). Il présente les personnages de cette fable médiévale, le corbeau, le coq et la poule, le lièvre, deux chiens «adjudants» de la ferme, le loup et sa famille, Maître blaireau, le plus grand avocat du Barreau des bêtes qui se chargera plus tard du procès du rusé Renart.

Un clin d'oeil à La Fontaine quand maître Renart récupère par la flatterie le fromage du corbeau. C'est une animation saccadée, drolatique, très peu naturaliste.

Tous les animaux se plaignant des mauvais tours de Renart, le roi-Lion envoie des émissaires le chercher dans sa tannière. Le capitaine ours se fait rouler, le chat est ligoté et battu, seul le blaireau réussit à l'amener à le suivre. Renart réussit grâce à la ruse à échapper à la pendaison, mais tous les animaux l'assiègent dans son château de Malpertuis pour le capturer. Le lion comprend enfin que Renart est le plus malin de tous les animaux et il le nomme ministre.

Nenhum comentário:

Arquivo do blog