quarta-feira, 2 de dezembro de 2015

Charlie Chan on Broadway. Ciné Cinéfil. 20h30.

Par Louis SKORECKI — 24 avril 1996 à 03:45

Charlie Chan on Broadway. Ciné Cinéfil. 20h30.

La chaîne cablée a pris l'heureuse initiative de mettre sur pied un cycle Charlie Chan, du nom du célèbre policier chinois prompt à résoudre toutes les énigmes. Ce Sherlock Holmes oriental eut, en son époque, un énorme succès. Son meilleur interprète est Warner Oland, un Suédois spécialiste de Strindberg né en 1880. Arrivé à Hollywood, il se cantonne curieusement dans des rôles de Chinois: Fu Manchu d'abord, Sojin et Kuwa ensuite, puis Charlie Chan. Quand il meurt, quelques mois après son dernier Charlie Chan, il est remplacé par Sidney Toler.

Charlie Chan on Broadway est, en 1937, l'avant-dernier film de Warner Oland. Il est réalisé par Eugene Forde, né en 1898, qui débuta tout jeune comme acteur à Hollywood. Il dirigea d'abord des courts métrages comiques. Pour les longs métrages sa carrière commence en 1928 avec des westerns joués par Tom Mix et s'achève en 1947. Entre-temps, il n'aura presque dirigé que des films policiers de série B. Il signe deux Charlie Chan, Charlie Chan on Broadway que nous voyons aujourd'hui et Charlie Chan à Monte-Carlo qui précède de quelques mois la mort de Warner Oland.

Charlie Chan on Broadway commence sur un bateau en direction de New York. Charlie (Warner Oland) a le mal de mer. Son grand fils Lee, joué par Keye Luke qui s'illustrera plus tard comme maître d'armes dans la série Kung Fu, plaisante avec lui. Un passager suspect fouille la cabine de Billie Bronson (Louise Henry), une voisine de Charlie Chan. Ce dernier l'interroge dans son anglais approximatif et ne voit pas qu'elle dissimule un paquet dans leur cabine. Charlie est retenu à New York par l'inspecteur Nelson (Harold Huber) et doit reporter son retour à Honolulu.

Au Club Hottentot, on fait connaissance avec les protagonistes de l'intrigue, la photographe Joan Wendall (Joan March) et le journaliste Speed Patten (Donald Wood). C'est alors que Billie Bronson est assassinée. Charlie Chan et son fils partent à la recherche du meurtrier, mais Lee commet une maladresse et il est suspecté. Son père doit donc l'innocenter. Dans une ambiance de thriller bien mené, Charlie Chan réussira à trouver le coupable et à dénouer l'intrigue.

Louis SKORECKI

Nenhum comentário:

Arquivo do blog