quarta-feira, 2 de dezembro de 2015

Ciné Cinéfil. 17h05. Mémoires d'un flic.

02/05/1996 à 06h06

SKORECKI Louis

On n'accorde aucune place à Pierre Foucaud dans les histoires du cinéma. Il faut dire qu'il n'a réalisé que trois films, Série noire (1954), Mademoiselle Strip-Tease (1957) et le bon policier que nous propose Ciné Cinéfil, Mémoires d'un flic (1955). Nous démarrons sur les toits de Marseille et une voix off nous raconte que cette ville n'est pas uniquement un lieu de douceur, de farniente, de joie de vivre. C'est un flic qui raconte l'histoire à sa façon et, avant d'apercevoir sa silhouette, on a déjà reconnu la voix de Michel Simon. Il joue le commissaire principal Henri Dominique, le héros du drame.

L'action démarre au tribunal d'Aix-en-Provence, qui juge un nommé Francis Biantoni pour meurtre. Le commissaire Dominique se présente avec des éléments nouveaux qui innocentent le truand Biantoni. Il aurait, en effet, recueilli le témoignage d'un détenu, André Marly, qui accuserait Eugène Sarlat, avec qui il avait partagé une cellule. Le dénommé Sarlat a été tué à Oran dans un règlement de comptes il y a un mois. Pourquoi Dominique vient-il ainsi innocenter un gangster? Flash-back. L'histoire commence dans un modeste pavillon de la banlieue de Marseille. C'est une soirée paisible et familiale chez les Dominique. L'épouse du commissaire a préparé une délicieuse frangipane, son grand fils lit une série noire et s'interrompt pour mettre un disque de jazz dixieland sur le pick-up. Le père, agacé, arrête le disque. Un coup de téléphone de son informateur anonyme, qui se fait appeler «le Gitan», fait sortir le commissaire de chez lui. Il file dans une boîte de nuit marseillaise, Au Petit Marabout, pour essayer de surprendre un racket, mais rate l'entrevue. Il se rend alors dans une autre boîte de nuit qui serait le siège des racketteurs, le Strip-Tease. On a le plaisir d'y entendre une débutante, Catherine Sauvage, chanter une ballade signée Charles Aznavour et Louiguy, Un inconnu a volé mon coeur.

Le fils du commissaire Dominique est à une table avec Marco, Biantoni et Fred Laffont, les gangsters du coin. Le père éloigne son fils et se lie d'amitié avec Fred. Il apprendra que son indicateur secret était Biantoni et devra, pour le protéger, l'innocenter au tribunal.

Nenhum comentário:

Arquivo do blog