quarta-feira, 2 de dezembro de 2015

Ciné Cinéfil. 22h05. Capitaines courageux.

Par Louis SKORECKI — 9 mai 1996 à 05:50

Ciné Cinéfil. 22h05. Capitaines courageux.

Né en 1883, Victor Fleming est connu dans le monde entier pour avoir signé Autant en emporte le vent. Ancien coureur automobile, il travaille avec Allan Dwan et DW Griffith comme chef opérateur. Entre 1920 et 1948, il réalise un grand nombre de films de qualité. Il dirige Douglas Fairbanks dans Cauchemars et superstitions et Gary Cooper dans un western méconnu, The Virginian. Il réunit Clark Gable et Jean Harlow dans Red Dust, met en scène la meilleure des versions de l'Ile au trésor avec Wallace Beery et réalise une excellente adaptation de Docteur Jekyll et Mr Hyde. Il a aussi dirigé Ingrid Bergman dans un Jeanne d'Arc passionnant et nous laisse un film culte, le très célèbre Magicien d'Oz.

Captains Courageous (Capitaines courageux) est en 1937 une très belle adaptation de Rudyard Kipling qui nous fait découvrir le monde merveilleux des pêcheurs en haute mer. L'histoire commence au domicile du jeune Harvey Cheyne (Freddie Bartholomew), un gamin de douze ans dont le père, joué par Melvyn Douglas, est un homme d'affaire richissime. Toute la première partie du film montre comment Harvey, enfant gâté et laissé à lui-même, essaye de dominer ses camarades de pension au collège. Son père leur a acheté une petite imprimerie avec laquelle ils publient leur propre journal et Harvey tente d'être admis dans un club grâce à cette imprimerie. Il fait des cadeaux pour se faire accepter et essaye même d'acheter les bons offices d'un professeur. Il est renvoyé du collège pour plusieurs mois et son père l'emmène sur un bateau à destination de l'Europe.

Tombé accidentellement en mer, le petit Harvey est recueilli par Manuel (Spencer Tracy), un pêcheur qui travaille dans un grand voilier. Le capitaine Disko (Lionel Barrymore) engage Harvey qui doit donc se plier aux rudes lois des marins. Au contact de Manuel, le petit garçon capricieux va se transformer en véritable petit homme. Manuel lui chante des ballades et lui apprend la pêche. Une amitié naît entre le marin bourru et le petit garçon trop riche. Manuel sera tué dans un accident et Harvey connaîtra son premier chagrin d'amour.

Louis SKORECKI

Nenhum comentário:

Arquivo do blog