quarta-feira, 2 de dezembro de 2015

Ciné Cinéfil. 23h25. Chercheurs d'or. Edward Buzzell

Par Louis SKORECKI — 10 juin 1996 à 07:07

Ciné Cinéfil. 23h25. Chercheurs d'or. Edward Buzzell

Même si les Marx Brothers sont les véritables auteurs de leurs films, le réalisateur a quelquefois l'importance d'un vrai régisseur. Edward Buzzell, né en 1897, est surtout connu pour les deux films qu'il réalisa avec les Marx Brothers, At the Circus et Go West. Mais on retiendra aussi de lui Song of the Thin Man avec William Powell et Neptune's Daughter avec Esther Williams.

Chercheurs d'or (Go West) est en 1940 une belle parodie des westerns hollywoodiens. La scène d'ouverture se passe dans une gare de l'Est. Groucho (S. Quentin Quale) arrive avec un haut-de-forme et des porteurs noirs. Quand vient le moment de donner un pourboire, il demande à la cantonade si quelqu'un a la monnaie de 10 cents! Comme personne ne répond, il abandonne tous ses bagages au comptoir. Puis il va acheter son billet pour le Far West mais il n'a que 60 dollars alors que le billet en coûte 70. Il se dirige donc vers les deux frères Panello, Joe (Chico) et Rusty (Harpo) pour récolter quelques dollars supplémentaires.

Groucho essaye de rouler Chico et Harpo qui ont toujours un tour d'avance sur lui. Comique de répétition, mécanique et brillant, accompagné de ces formules et jeux de mots dont les frères ont le secret.

Arrivés dans l'Ouest, Chico et Harpo creusent dans le Ravin de la Mort où ils ne trouvent pas d'or. Le vieux Wilson leur vend alors le titre de propriété du Ravin pour 10 cents. Personne ne sait encore, à ce moment-là, que le train en construction passera par le ravin dont le prix montera à 50.000 dollars. L'essentiel du film est une poursuite fabuleuse en train, les Marx brûlant le train lui-même pour nourrir la locomotique. Chef-d'oeuvre de non-sens, Go West est un des meilleurs Marx Brothers.

Louis SKORECKI

Nenhum comentário:

Arquivo do blog