quarta-feira, 2 de dezembro de 2015

""Douche anglaise"" de David Pharao : L'idylle londonnienne d'un couple improbable

Par Louis SKORECKI — 22 février 1995 à 00:56

France 2, 20h55, téléfilm

Un garçon et une fille très dissemblables sont lancés dans une série d'aventures qui les rapprochent: sur ce schéma, David Pharao propose Douche anglaise, un téléfilm qui essaie de sortir des sentiers battus.

Le film commence par une série de très gros plans d'une fille à moto. Une nappe de musique disco l'accompagne. Elle s'engueule avec un jeune type qui cherche à garer sa voiture.

Elle s'appelle Oxygène, travaille à Rock Planet, une station de radio dirigée par Marco (Jean-Pierre Kalfon). C'est une fille de dix-sept ans, fofolle et enthousiaste, que Vanessa Wagner interprète avec un charme de petite écorchée vive. Oxygène a décidé de partir à Londres pour ramener de la musique plus vivante que «la soupe qu'on sert aux maisons de disques». Marco n'accepte de la laisser partir qu' accompagnée. Et c'est Simon, un garçon doux et innocent joué par Vincent Dissez, que Marco choisit pour ce rôle.

Marco est un jeune juif couvé par une mère envahissante que Bernadette Lafont interprète avec un formidable naturel. «Mon fils part à l'étranger avec une goy», se lamente-t-elle en lui donnant des gâteaux pour la route. Ils prennent le bateau. Marco est malade. Laborieux débuts pour une collaboration qui se cherche.

A Londres, plutôt que d'aller à l'hôtel, Marco choisit d'entraîner Oxygène chez les Rozenbaum, des amis de sa mère. Puis les pérégrinations musicales commencent par une incursion mouvementée dans les milieux du rock gothique anglais. Une sorte de rock trash tonitruant envahit nos oreilles.

David Pharao sait bien nous promener à travers les endroits les plus violents de Londres. Sa caméra légère donne à l'idylle entre ce garçon et cette fille un bel arrière-fond documentaire qui nous change des téléfilms plus pépères qu'on voit généralement aux alentours de 21 heures.

Louis SKORECKI

Nenhum comentário:

Arquivo do blog