quarta-feira, 2 de dezembro de 2015

Guitry père et fils, l'amour du théâtre au cinéma. ""Le Comédien""

17/03/1995 à 02h05

SKORECKI Louis

Arte, 23h20, film

PARMI les films de Sacha Guitry, il faut distinguer ceux qui sont des adaptations de ses pièces de théâtre. C'est ainsi que le Comédien, avant de devenir un beau film en 1947, avait été créé à la scène en 1921. C'est l'un des nombreux témoignages de l'amour que portait Sacha à son père Lucien, un très grand comédien du début du siècle.

Lucien Guitry est né en 1860. On voit quelques images rarissimes de sa silhouette massive avant que le film ne commence. Visite guidée au village natal. Puis on s'attache à la biographie du père de Lucien, employé puis propriétaire d'une coutellerie, qui vend une pâte miracle pour aiguiser les rasoirs. Ecolier, Lucien Guitry apprend déjà des pièces de théâtre par coeur. A 13 ans, il va voir un vieux sociétaire de la Comédie-Française qui l'autorise à suivre ses cours. A 17 ans, il fait ses débuts au théâtre d'Etampes, à 20 ans, il s'exile en Russie où il triomphe dans tous les grands rôles du répertoire pendant neuf ans. Quand il connaît enfin le succès à Paris, la fiction commence avec Sacha dans le rôle de son père.

C'est une charmante histoire d'amour dans laquelle Sacha imagine une jeune fille qui s'éprend de Lucien. Malgré leur grande différence d'âge, ils coulent des jours heureux sur la Côte d'Azur. Les difficultés commencent quand cette jeune fille (Lana Marconi), décide de devenir comédienne. Mais comment dire à l'objet de son amour qu'elle est une mauvaise actrice?

Nenhum comentário:

Arquivo do blog