quarta-feira, 2 de dezembro de 2015

Les Français face aux séries

Par Louis SKORECKI — 13 mars 1995 à 02:13

«Maguy», «Madame est servie», «Mission impossible», «Inspecteur Derrick» et «Amicalement vôtre» sont les séries télévisées les plus plébiscitées par les téléspectateurs interrogés par M6 et la Sofrès.

M6 vient de publier un sondage sur les séries télévisées, réalisé en collaboration avec la Sofrès. En préambule, l'étude rappelle que les séries un genre inventé aux Etats-Unis dans les années 50 ­ représentent 23% des programmes diffusés entre 7 heures du matin et minuit. La série est un programme de day-time (84% des séries sont diffusées le jour) et de semaine (78% des séries sont diffusées du lundi au vendredi).

La chaîne qui diffuse le plus de séries est TF1 avec 40% des 1.893 heures de séries programmées, battant ainsi M6 qui était la chaîne numéro un pour les séries jusqu'en 1993.

M6 garde le leadership pour le nombre de séries passant le week-end.

Le sondage porte sur un échantillon de 1.000 personnes âgées de 15 ans et plus, interrogées en face à face entre le 28 mai et le 2 juin 1994.

Les «accros» des séries représentent 12% des Français mais 49% des interviewés déclarent regarder régulièrement des séries télévisées.

On ne s'étonnera pas d'apprendre que ce public de téléspectateurs réguliers est plutôt féminin et de catégorie sociale moyenne. Mais quand on examine la structure par âge, on s'aperçoit que les jeunes, qui sont nettement sous-consommateurs de télévision, n'en sont pas moins très amateurs de séries. La diversité des personnages mis en scène dans ces programmes permet de satisfaire toutes les classe d'âge.

Téléspectateur infidèle Quand on demande aux téléspectateurs quelles sont leurs séries préférées, Maguy et Madame est servie arrivent en tête parmi les séries d'une demi-heure. Les héroïnes triomphent. Mais parmi les séries d'une heure, les héros l'emportent: Mission impossible (18%), Inspecteur Derrick (18%), Amicalement vôtre (15%) constituent le trio de choc.

Pour le choix et la qualité des séries diffusées, les hommes et les moins de 50 ans préfèrent M6, alors que TF1 obtient la première place sur l'ensemble des interviwés, les femmes et les plus de 50 ans.

Quel est le comportement des téléspectateurs face aux séries? Ils sont peu fidèles. Près de 60% des téléspectateurs de séries quotidiennes sont des «occasionnels»: ils ne regardent qu'un seul épisode sur les cinq diffusés dans la semaine.

Idem pour les séries hebdomadaires: 55% des téléspectateurs sont aussi «occasionnels», ils n'ont regardé qu'un seul épisode sur sept semaines consécutives. Quand on prend l'exemple d'une série de prime-time comme Dr Quinn le mardi sur M6, ou la soirée policière le vendredi soir sur France 2, on s'aperçoit que 60% des téléspectateurs sont occasionnels. Mais quand TF1 programme ses rendez-vous policiers du jeudi (en 1993), la part des téléspectateurs réguliers (55%) dépasse celle des occasionnels (45%).

Quelles conclusions tirer de tous ces chiffres? On constate qu'en majorité les spectateurs ne sont pas très fidèles. A part quelques séries cultes comme Mission impossible ou Amicalement vôtre qu'ils regardent volontiers, ils papillonnent d'un programme à l'autre, rendant aléatoire l'impression que la série télé est un événement culturel majoritaire dans le paysage audiovisuel. Un «nomadisme» qui explique la longévité des séries cultes dont le succès des rediffusions est garanti par le renouvellement du public à chaque épisode.

Les fans existent mais ils sont encore peu nombreux. Pour le moment, la série télévisée sert à meubler les heures creuses en attendant mieux.

Louis SKORECKI

Nenhum comentário:

Arquivo do blog