quarta-feira, 2 de dezembro de 2015

Paris Première : la comédie sophistiquée de l'amour, ""Indiscrétions""

30/03/1995 à 01h44

SKORECKI Louis

La comédie sophistiquée à l'américaine est un genre à part entière que beaucoup de pays ont longtemps envié. Et le classique de cette comédie sophistiquée, c'est un film produit par Joseph L. Mankiewicz et réalisé par George Cukor en 1940. Il s'appelle The Philadelphia Story, autrement dit: Indiscrétions.

L'histoire commence par une scène brève qui voit Cary Grant partir avec ses valises et Katherine Hepburn lui jeter ses clubs de golf à la figure et en briser rageusement un. La scène est muette mais une musique lui donne son ton dramatique. Cary Grant fait mine de donner un coup de poing à Katherine Hepburn, se retient, et la jette à terre.

Deux ans plus tard, on reprend l'histoire. On apprend alors que ce couple qui se séparait si brutalement était composé de deux membres de la haute société de Philadelphie, C.K. Dexter Haven (Cary Grant) et Tracy Lord (Katherine Hepburn). Le journal annonce qu'elle est sur le point de se remarier.

James Stewart (Macaulay Connor), un écrivain, qui est obligé de travailler pour une revue d'indiscrétions mondaines à scandales, est envoyé par son rédacteur en chef pour couvrir le mariage.

Le tableau est tracé: au milieu des mondanités les plus convenues, la comédie de l'amour va s'engager entre les deux anciens mariés qui s'aiment toujours et le jeune journaliste qui s'éprend de l'héroïne.

LOUIS SKORECKI

Nenhum comentário:

Arquivo do blog