quarta-feira, 2 de dezembro de 2015

""Tous en scène"": Fred et Cyd dansent Cyd et Fred

09/03/1995 à 02h18

SKORECKI Louis

Paris Première. 21h. Film

C'EST LA FIN de la belle rétrospective Minnelli sur Paris Première. Elle a permis de voir et de revoir les plus éblouissantes de ses comédies musicales, celles qu'il tourna avec le producteur Arthur Freed et qui culminent avec ce Bandwagon de 1953.

Joliment titré Tous en scène en français, The Bandwagon raconte les difficultés pour monter une comédie musicale à Broadway. Fred Astaire joue Tony Hunter, une ancienne vedette de cinéma dont la gloire est derrière lui. Le film commence, d'ailleurs, par une vente aux enchères de ses effets personnels, son chapeau haut de forme et sa canne ne trouvant même pas acquéreur à un dollar!

Lily et Lester Marton ont pourtant écrit un musical pour lui, comptant sur la renommée de l'acteur et metteur en scène Jeffrey Cordova pour trouver des commanditaires. Oscar Levant et Nanette Fabray jouent Lester et Lily, Jack Buchanan interprète Cordova. Les choses se présentent mal, car Cordova essaye de transformer la comédie musicale en version intellectuelle de Faust. Il réussit à convaincre Gabrielle Gerard (Cyd Charisse), une danseuse classique, de se joindre au projet.

Il faudra passer par la catastrophe pour que Tony Hunter reprenne le show à sa manière. Fred Astaire et Cyd Charisse se lancent dans des ballets virtuoses chorégraphiés par Michael Kidd, parmi lesquels on retiendra That's Entertainment ainsi que l'ultime duo policier dans lequel Cyd Charisse parodie Louise Brooks, et Fred Astaire joue les privés. Tout finit par un baiser et le célèbre «le monde est une scène, la scène est un monde» qui résume mieux que tout l'esthétique de Minnelli.

Louis SKORECKI

Nenhum comentário:

Arquivo do blog