quarta-feira, 2 de dezembro de 2015

""Voyage au pays de la peur"": Voyage baroque au pays d'Orson Welles

Par Louis SKORECKI — 2 mars 1995 à 02:3

Ciné Cinéfil, 19h15, film

Sans être un film d'Orson Welles, Voyage au pays de la peur reste dans son sillage stylistique. Il faut dire queWelles a coécrit avec Joseph Cotten le scénario, inspiré du roman d'Eric Ambler, dont il ne reste que l'ambiance cosmopolite et une vague intrigue. C'est une sorte de film d'espionnage sans espion. L'histoire se passe à Istamboul pendant la guerre. La séquence d'ouverture donne le ton: un homme très gros, vêtu d'un costume trop serré, se peigne en écoutant une vieille chanson française sur un gramophone. Le disque est rayé, l'homme prend un revolver et sort de chez lui. On ne comprend pas grand-chose à l'intrigue, baroque et haletante, de ces 69 minutes de poursuites criminelles, dans lesquelles intervient aussi la mystérieuse Dolores Del Rio.

Louis SKORECKI

Nenhum comentário:

Arquivo do blog