quarta-feira, 2 de dezembro de 2015

Ciné Cinéfil. 11h20. Eve.

Par Louis SKORECKI — 13 février 1996 à 01:21

Ciné Cinéfil. 11h20. Eve.

Joseph L. Mankiewicz est le cinéaste de la parole, une sorte de Sacha Guitry hollywoodien qui sait faire chanter les dialogues comme personne. Et Eve (All about Eve), qu'il réalise en 1950 et qui reçoit l'oscar du meilleur film de l'année, est ce qui se fait de mieux dans ce genre. C'est une histoire qui se déroule entièrement dans le monde du show business et en montre l'envers. Construit à coups de flash-backs comme la Comtesse aux pieds nus, il permet à plusieurs personnages de raconter tout ce qu'ils savent sur Eve.

Eve. La voilà qui reçoit le prix Sarah Siddons qui récompense la meilleure actrice. Jouée par Anne Baxter, elle est toute jeune et a l'air très émue. Addison de Witt (George Sanders) commence le récit en voix off tandis qu'un arrêt sur image immobilise Eve. C'est un critique théâtral célèbre qui fait la pluie et le beau temps dans la profession. On voit la première rencontre entre une jeune inconnue, Eve Harrington, et son idole, Margo Channing (Bette Davis). Tous les soirs la jeune fille rôde à l'entrée des artistes après avoir revu la pièce une fois de plus. C'est Karen Richards (Celeste Holm), la femme du dramaturge Llyod Richards (Hugh Marlowe), qui présente Eve à Margo. L'amant de Margo, le metteur en scène Bill Sampson (Gary Merrill), est également présent. Seule l'habilleuse de Margo, Birdie Coonan (Thelma Ritter), se méfie de la jeune inconnue. Tous les autres sont fascinés par sa fraîcheur et l'amour fou qu'elle porte à Margo Channing.

Très vite, Eve se rend indispensable à Margo. Elle est sa secrétaire, sa confidente, son ombre. Quand Bill Sampson rentre de Hollywood, il se dispute avec Margo à cause d'Eve. On croise Addison de Witt qui amène une débutante terrifiée, jouée par une très jeune Marilyn Monroe. Eve donne la réplique pour l'essai de Marilyn, et tout le monde la trouve formidable. Margo est jalouse de son talent, de sa jeunesse.

Eve réussira, grâce à la complicité de Karen, à remplacer Margo un soir. La critique est enthousiaste et Addison de Witt prend Eve sous son aile. Elle réussira à s'imposer comme vedette à coups de mensonges et de trahisons, mais deviendra aussi la créature d'Addison de Witt.

Louis SKORECKI

Nenhum comentário:

Arquivo do blog