quarta-feira, 2 de dezembro de 2015

Ciné Cinéfil, 20h30. Born Reckless

Par Louis SKORECKI — 5 janvier 1996 à 00:19

Ciné Cinéfil, 20h30. Born Reckless.

Le vétéran Howard W.Koch signe, en 1959, Born Reckless, un curieux petit film centré sur la vie des cow-boys et la country music, et qui est resté à ce jour inédit en France. Sa vedette principale est l'actrice et chanteuse Mamie Van Doren, une blonde platinée qui ressemble furieusement à Jayne Mansfield: même poitrine opulente, mêmes pantalons moulés, même moue boudeuse.

Dans un coin du Texas, on célèbre l'arrivée du rodéo en ville. Un orchestre cow-boy chante dans le saloon du coin Born Reckless en allègre rockabilly. La chanson parle de vivre dans le risque jusqu'à sa mort. Le chanteur arbore une curieuse guitare électrique miniature en forme d'ukulélé. Il y a aussi un saxophone dans l'orchestre. On voit pour la première fois le héros, le solide Kelly Cobb (Jeff Richards) et son vieux copain, joué par Arthur Hunnicutt. Mamie Van Doren monte sur scène et chante un blues sexy: «Je suis une femme d'intérieur / Personne ne veut m'épouser», et le public retient son souffle. Elle porte un chapeau de cow-boy. Le public applaudit à tout rompre.

Mamie Van Doren joue la gentille Jackie Adams et quand un mec vient l'embêter, Kelly Cobb lui casse la figure. Kelly propose ensuite à Jackie une place dans leur voiture qui traîne un van pour le cheval du héros. Dans une belle scène au clair de lune, Jackie reproche à Kelly de risquer sa vie dans les rodéos.

Le rodéo, le voilà qui commence. Kelly monte d'abord un étalon sauvage puis il capture un boeuf au lasso. Ce jour-là, il est en forme et gagne toutes les épreuves, y compris une course en équilibre sur deux chevaux. Mais le responsable du rodéo s'est enfui avec l'argent et Kelly ne gagnera finalement rien.

Dans un autre saloon, un chanteur cow-boy chante la triste vie du rodéo man. «Tu montes pour manger / Mais quand tu perds, tu dois faire la manche.» Le film raconte dès lors les chansons et les rodéos, tout en suggérant une histoire d'amour entre Kelly et Jackie. Dans ce road movie chantant, une autre femme, Liz (Carol Ohmart), vient voler un temps son homme à Jackie.

Louis SKORECKI

Nenhum comentário:

Arquivo do blog