quinta-feira, 10 de setembro de 2015

La foule hurle

LOUIS SKORECKI 5 SEPTEMBRE 2002 À 00:52

Guillaume et Gaston prennent le métro. Ils vont avec Julie à la Cinémathèque, ils doivent changer à Réaumur. Une vraie Jean Seberg, celle-là. Elle fume pas, elle boit pas, mais elle drague. Qui ? Elle drague qui ? C'est lui ou moi ? Et si c'était les deux, couillon ? Avec les minettes et les garçons manqués, dur de savoir. Elle fume pas, mais elle cause. Et que je te balance une méchanceté sur Brad Pitt (il fait déjà petit vieux, non ?), un cliché sur Soderbergh (c'est vraiment un wonderboy), ou une élizabethquinerie quelconque sur le nouveau cinéma coréen. Sur le quai du métro, elle s'agite. Tu savais qu'elle était cinéphile, Julie ? Mais non, corniaud, elle caméléonne à mort, elle s'immerge, elle se place. La cinéphilie, Gaston, tu devrais le savoir, c'est un truc de mecs, un truc entre mecs, limite pédé, comme le foot ou le ping-pong.

A travers la vitre, Julie fixe l'affiche grandeur nature de Johnny, celle où il célèbre ses soixante-dix ans de scène. Un mec sur scène ou au volant d'une Porsche, ça ne fait bander que les mecs, dit Julie, pas les filles. Les deux couillons se regardent sans dire un mot. Et Ligne rouge 7000, le meilleur des trois derniers Hawks, tu ne l'avais pas aimé, des fois, en DVD zone 1, sur le Home Cinéma de Gaston ? Gaston acquiesce. Guillaume insiste : Hawks, tu dis toujours que tu l'aimes, que c'est le seul qui filme les jambes des filles comme les filles aiment qu'on les filme. Julie : ah oui. Gaston : La foule hurle, c'est encore mieux que Ligne rouge. Julie : La foule hurle ? Guillaume : Hawks, noir et blanc, 1932. Gaston : un film speedé à mort sur un pilote de course. Avec James Cagney, le gangster d'amour de L'enfer est à lui. Julie : Cagney, c'est pour les filles. C'est Fred Astaire sous acide. Gaston : tu veux rire, il est tordu de partout, un vrai bossu de Notre-Dame. Julie : il est souple comme une panthère, tu veux dire. Ce type-là, avant de faire tueur, il faisait danseur mondain. La foule hurle passe ce soir, hurle Gaston. Ils ont raté le changement à Réaumur. Cagney, dans le bruit infernal des moteurs, c'est beau, dit Guillaume. C'est beau l'amour, dit Julie. Gaston et Guillaume, ensemble : quoi ? Et le cinéma ? Et le cinéma ?

SKORECKI Louis

TCM. 0 h 10.

Nenhum comentário:

Arquivo do blog