segunda-feira, 7 de setembro de 2015

L'Extravagant M. Ruggles (2)

LOUIS SKORECKI 1 NOVEMBRE 2002 À 01:38

Ciné cinéma Classics, 17 h 35.

Quand il avait des insomnies, Gaston avait des idées. La nuit dernière, après s'être repassé dans la tête les films des derniers jours, il s'était levé d'un bond avec une idée qui l'avait empêché de se recoucher. Quand Guillaume le rejoignit au café, il ne lui laissa pas le temps de commander un café.

- J'ai tout compris sur McCarey. Absolument tout. C'est un mélange de Guitry et d'Hitchcock. Tu vois ce que je veux dire ?

- Non.

- Tu prends Laurence Olivier et Michel Simon, qu'est ce que tu as ?

- Une superproduction fauchée de Terence Young avec Yul Brynner dans le rôle de Napoléon.

- Je ne te demande pas d'imaginer un casting. C'est juste une image.

- Une image de quoi ?

- McCarey, c'est l'élégance d'Hitchcock, l'élégance meurtrière et inquiète de Laurence Olivier (ou de Cary Grant, si tu préfères), et c'est en même temps la monstruosité poétique de Guitry quand il dirige Michel Simon. Dans la Poison, par exemple.

- Pour Michel Simon, je ne vois pas. Mais Cary Grant, c'est vrai qu'il est génial dans la seconde version d'Elle et lui de McCarey.

- Je te signale que Charles Boyer est meilleur dans la première version, celle qui passe à partir de dimanche sur Ciné Cinéma Classics. De toute façon, c'est une image, bon dieu, une image. Tu additionnes élégance et monstruosité, qu'est-ce que tu as ? Le meurtrier obèse, tu vois ?

- Tu veux parler de Charles Laughton dans l'Extravagant M. Ruggles ? Mais il ne tue personne.

- Réfléchis. Le soupçon hitchcockien et le corps empêtré de Michel Simon. La gêne de l'acteur, du spectateur aussi. Le criminel boudiné dans ses vêtements. Tu vois ?

- Il paraît que Skorecki va en parler la semaine prochaine, de la première version d'Elle et lui. Il n'est souvent pas clair, mais il est plus clair que toi.

- Charles Laughton dans Ruggles, c'est Michel Simon dirigé par Hitchcock. Oui ou non ?

- C'est vrai que Laughton a travaillé avec Hitchcock. L'Auberge de la Jamaïque, c'est ça ?

- McCarey, c'est l'art et la manière de tuer le corps de l'acteur.

- Skorecki est plus clair, je t'assure.

SKORECKI Louis

Nenhum comentário:

Arquivo do blog