quarta-feira, 2 de setembro de 2015

Toni

LOUIS SKORECKI 23 OCTOBRE 2002 À 01:30

Ciné Cinéma Classics, 22 h 20.

Vecchiali, il est plus proche de Renoir ou de Duvivier ?

Ça se discute. Sa passion pour le cinéma français de série, sa manière d'aimer les actrices, son sens mélodramatique du casting, tout ça le rapprocherait davantage de Duvivier, ou même de Decoin.

Tu savais que Decoin était marié à Darrieux ?

Oui. Il a fait quelques beaux films avec elle. Mais la hiérarchie entre Renoir et Duvivier, tu vois, c'est moins facile à établir qu'on ne croit. Pas à cause de l'antisémitisme de Renoir. C'est juste que, question films, Duvivier était meilleur. Sa Tête d'un homme, c'est plus beau que la Nuit du carrefour, qui est pourtant le plus beau Renoir.

Le meilleur Renoir n'est pas meilleur que le meilleur Duvivier ?

C'est peut-être une question d'acteurs. Harry Baur est un Maigret plus intense, plus physique.

Meilleur que Pierre Renoir ? Il n'y a pas plus moderne que lui.

Renoir, c'est toujours moderne. Prends Toni, c'est très Femmes, femmes.

Même s'il est signé Renoir, Toni est un Pagnol. Femmes, femmes aussi, c'est un Pagnol. Un Pagnol en colère contre lui-même, mais un Pagnol quand même.

Renoir, Pagnol, qui est le plus grand ?

C'est l'une des énigmes les plus passionnantes du cinéma. Renoir l'emporte en consistance auteuriste, ce qui nous fait une belle jambe, soit dit en passant. D'autant que le courage, l'humanisme, la «générosité» de Renoir, on commence à en douter sérieusement. Pagnol est plus tranchant, plus sincère, jusque dans son artificialité.

Et le néoréalisme, c'est Pagnol qui l'a inventé, ou Renoir ?

Disons que le néoréalisme de Toni est plus sauvage, plus lumineux. Les immigrés ont encore le beau rôle, avec leurs complaintes pré-world, mi-sardes, mi-corses.

Tu dirais que Delmont est meilleur dans Angèle ou dans Toni ? Pagnol a tourné Angèle quelques mois avant Toni, c'est ça ?

Dans Toni, il est à pleurer.

Il est meilleur dans Angèle, je trouve.

Ce sont des mélos. Le pathétique de Pagnol, c'est du Chaplin. Renoir viendrait plutôt de Gance.

Comment choisir, alors ?

SKORECKI Louis

Nenhum comentário:

Arquivo do blog