quarta-feira, 3 de dezembro de 2008



« ... Faire un film, par contre, n'est pas une élucidation, c'est plutôt faire vivre des sensations inconscientes, informulées. Et les mettre en relation pour que ça crée du sens. Chaque séquence est un univers momentané et cet assemblage d'univers momentanés doit créer une temporalité qui dit quelque chose. »

Jean-Claude Biette

Um comentário:

Fernandes R disse...

Que puta filme

Arquivo do blog